Tag Archives: 300

Dossier 300 : Déjà 300 numéros ! Transrural Initiatives se penche sur son passé… et se tourne vers l’avenir !

3 Janvier 2006

Télécharger le dossier en PDF

La presse écrite n’est pas au mieux de sa forme et elle ne peut pas véritablement compter sur la presse associative pour améliorer la situation… Dans ce contexte morose, tout anniversaire (ou tout passage d’un cap symbolique tel qu’un trois centième numéro) est ressenti par une publication comme une victoire. Une victoire pour ceux qui la portent, bien sûr. Mais une victoire aussi, ou peut-être surtout, pour la démocratie. Le mot sera peut-être perçu par certains comme un peu trop grandiloquent, mais l’existence d’un organe de presse ne constitue-t-il pas un enjeu essentiel pour le pluralisme, lequel représente lui-même une condition fondamentale de la
dite démocratie ? Ayant posé cette question de principe, ceux qui font Transrural Initiatives ne sont évidemment pas les mieux placés pour juger de la qualité de leur contribution au débat public. Ils ont donc choisi de présenter dans ce petit dossier les principaux ingrédients qui ont été réunis pour que Transrural Initiatives puisse exister : les associations qui portent ce projet, le réseau d’acteurs de terrain et de journalistes qui l’écrivent et la Scop qui l’imprime. Quand le résultat vous parviendra, l’alchimie se poursuivra et le processus d’élaboration du n° 301
aura déjà été lancé, en attendant celui du 302, puis du 303…

Leave a Comment

Filed under Dossiers culture

Transrural n°300

Numéro spécial : Horizons

3 Janvier 2006

Télécharger le numéro en PDF

Horizons

Changement d’année + cap du numéro 300 + impression de vivre une période charnière = trois raisons de vous présenter un numéro, non pas exceptionnel (faute de moyens), mais un peu particulier…
Les trois éléments évoqués étant propices à l’établissement de bilans, Transrural Initiatives a en effet demandé à des acteurs ou observateurs privilégiés de faire un point sur quelques uns de ses sujets habituels : les évolutions du milieu rural, les politiques agricoles, l’actualité du secteur associatif, les débats concernant l’économie, les initiatives locales…
Jacqueline Mengin, vice-présidente de la fonda, ouvre le bal en notant que « les associations sont profondément déconcertées par l’attitude de l’État » : celui-ci prétend promouvoir la vie associative… tout en réduisant  drastiquement son soutien aux associations ! Le sociologue Nicolas Renahy évoque ensuite la vie quotidienne des jeunes ruraux en attirant plus particulièrement l’attention sur ceux qui se trouvent piégés dans des territoires industriels en déclin. En ce qui concerne la Politique agricole commune (Pac), les décisions que le Conseil européen a prises les 14 et 15 décembre conjuguent une nouvelle fois libéralisation des marchés et soutiens directs. Hélène Delorme, du Centre d’études et de recherches internationales (Ceri), en conclut que le plus probable est que les politiques agricoles seront renationalisées après 2013.
S’intéressant plus précisément à l’activité agricole, et alors que les débats sont passés de la plurifonctionnalité à la production de biocarburants, Philippe Pointereau, directeur du Pôle agro-environnement de l’association Solagro, estime qu’il conviendrait de mettre d’abord « la biodiversité au cœur des systèmes agricoles ». Philippe Perrier-Cornet traite quant à lui plus globalement de l’avenir des espaces ruraux en envisageant quatre scénarios possibles, notamment en ce qui concerne l’évolution des équilibres ville-campagne. Et, à une échelle cette fois-ci mondiale, Bénédicte Hermelin, chargée de mission au Gret, montre que les résultats décevants qui viennent  d’être enregistrés à Hong Kong montrent une nouvelle fois les limites de l’Organisation mondiale du commerce  (OMC). Enfin, le conteur Yannick Jaulin regrette que, « dans nombre de festivités, l’acte artistique n’est souvent qu’un prétexte ». Il recommande pour sa part de conjuguer « les appétits de retrouvailles et la découverte de nouvelles esthétiques » et prévient : « un pays qui n’a pas d’images dans son ciel ne peut plus imaginer et n’a plus d’avenir possible ». Au sortir de ce tour d’horizon (et en attendant de vous présenter dans les numéros suivants des contributions qui n’ont pas pu trouver une place dans celui-ci), il ne reste plus à l’équipe de Transrural Initiatives qu’à vous souhaiter beaucoup d’images dans votre ciel en 2006 !

Leave a Comment

Filed under Transrural 2006