Tag Archives: installation paysanne

La France, un incubateur d’initiatives pour l’installation agricole

Le projet Newbie a présenté un panel de dispositifs et d’initiatives pour accompagner les nouvelles et nouveaux agriculteur·rices en Europe avec des spécificités marquées selon les pays.

La visite des partenaires de Newbie, fin octobre 2021, sur une ferme en biodynamie dans la vallée de l’Hérault. Crédit photo : Erika De Keiser

Le projet Newbie1, initié en 2018, a réuni pendant quatre ans dix structures de neuf pays européens afin de répondre aux défis rencontrés par les nouveaux entrants en agriculture : accès à la terre, aux financements, aux marchés, à la formation…

Son séminaire de clôture a été accueilli à Montpellier fin octobre 2021 par le Réseau national des espaces-test agricoles (Reneta), seule organisation française du consortium. Par des regards croisés sur les différentes agricultures européennes (visites de terrain en Écosse, au Portugal, en Slovénie, en France et en Bulgarie), les membres de Newbie ont pu promouvoir des initiatives2 et des modèles d’entreprises innovants (structures coopératives et collaboratives, dispositifs d’accompagnement, réseaux de commercialisation, accès aux moyens de production…) et en tirer des enseignements pour favoriser l’installation en Europe.

Ils ont constaté l’existence d’une diversité de contextes et de dispositifs et la richesse de l’environnement institutionnel, privé et associatif en France pour le soutien à l’installation.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, Transrural 2021

Installer par millions pour une société paysanne

Si ré-installer des millions de paysans est probablement le seul horizon crédible pour relever les défis écologiques et sociaux de l’agriculture, cette ambition nécessite un véritable un plan de bataille.

On comptait plus de 8 millions de paysannes et paysans au début du XXe siècle, 1,6 million (7,2% de la population active) au début des années 1980 et 391 000 en 2020, selon le dernier recensement agricole (1,5 % de la population active). Les trois quarts sont des hommes et plus de la moitié ont 50 ans ou plus. Depuis une quinzaine d’années, le nombre de chefs d’exploitation baisse d’environ 2 % par an, les installations ne permettant pas de compenser les départs. Le calcul est simple : à la fin de ce siècle, il y aura moins de 100 000 agriculteurs… Avec son corollaire : des exploitations qui portent bien leur nom, toujours plus grandes, plus mécanisées, plus connectées. Non plus seulement la disparation des paysan·nes mais de l’agriculture toute entière au profit d’une agro-industrie triomphante. Ces rappels sonnent un peu comme les rapports du Giec – Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat – vous ne trouvez pas ?

Combien d’œufs, de poules et de paysans ?

Nous avons pourtant entendu à l’occasion de la troisième édition du festival Atout bout d’champ (Mâlain, Côte-d’or) que l’enjeu était bien la ré-installation massive de millions de paysans et les chiffres, là aussi, ont fusé : un million pour Terre de Liens (à l’appui de son outil Parcel1), deux millions pour l’Atelier paysan, six millions pour les Civam… Pour mieux appréhender la réalité vertigineuse de ces chiffres, prenons l’exemple des œufs.

Continue reading

1 Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2021