Tag Archives: écologie

Habitats légers dans une démarche solidaire et écologique

Pour répondre aux besoins croissants de logement et dans une recherche de résilience de son territoire, la commune de Plessé a lancé le premier appel à projet de hameau léger et réversible.

« Afin de proposer une réponse écologique et accessible financièrement au besoin croissant de logement dans la commune, le conseil municipal de Plessé a décidé d’impulser la création d’un hameau léger. » C’est ainsi que la commune de Plessé (44) présente son appel à projet.

Il s’agit d’installer des habitats légers et réversibles dans un cadre collectif. Selon l’association Hameaux légers (cf. TRI n°483), qui vient en appui aux initiateurs, l’intérêt de ces habitats consiste entre autres à limiter l’imperméabilisation des sols, qui peuvent être restitués à la nature ensuite.

Continue reading

1 Comment

Filed under articles, Initiatives, Transrural 2022

Post-urbain : l’idée fait son chemin

Les États généraux de la société écologique post-urbaine, qui ont réuni à Nedde (Haute-Vienne) en octobre 2021 un public très divers, cherchent maintenant à convaincre les grandes organisations politiques, syndicales et non gouvernementales tout en s’adressant au citoyen lambda.

Le vélo de Fanny Ehl, qui a effectué une « traversée désurbanisante » de six jours pour se rendre aux États généraux de la société écologique post-urbaine. Crédit photo : Fanny Ehl.

Dimanche 26 septembre 2021, Fanny Ehl a enfourché son vélo dans le brouhaha parisien et suivi la Seine (puis sept autres cours d’eau) en direction de Nedde, sur le plateau de Millevaches (87). Dans la vidéo de ses 560 kilomètres – effectués en 6 jours – le vrombissement des moteurs laisse place au silence et au halètement de la cycliste pédalant dans la boue, tandis que les grues s’effacent au profit des forêts et pâtures, parfois surmontées d’une centrale nucléaire, de panneaux photovoltaïques ou d’éoliennes.

Fanny est doctorante à l’Université Lyon 2. Cette « traversée désurbanisante » fait partie de sa thèse de géographie et design portant sur un « survivalisme métropolitain », entendu comme « les conditions de l’habiter écologique en milieu densément urbanisé » : il s’agit « d’éprouver le caractère concret de la distance, de le confronter à l’effort physique et réel, à la lenteur qui s’oppose indéniablement aux modes de vie des urbain·es ».

La destination n’est pas choisie au hasard : les 1er, 2 et 3 octobre se tenaient à Nedde les États généraux pour une société écologique post-urbaine (EGPU). Environ 120 personnes (cf. encadré) y ont parlé d’habitat léger, mobile ou participatif, de la taille idéale d’une ville et de la meilleure façon de l’alimenter, de biorégions contre la métropolisation, etc.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Idées, Transrural 2021

Survivalisme : que les meilleurs gagnent (de l’argent)

Du 22 au 23 mars, se tenait à Paris la deuxième édition du Salon du survivalisme. Visite guidée.

Pour les organisateurs du Salon, « en s’équipant de produits et en investissant dans des systèmes leur permettant d’accroître leur autonomie, les survivalistes se préparent à la survenance de certains risques. L’adoption de ce mode de vie est la clé pour devenir un citoyen responsable et respectueux de l’environnement »…

Si la légende veut que l’autruche en cas de menace enfouisse sa tête dans le sable, le survivaliste serait quant à lui en train de se préparer à s’enterrer tout entier. Tout du moins, c’est une option que notre vieux modèle économique menacé d’effondrement, tente de nous vendre comme crédible, à en juger certaines offres commerciales du Salon du survivalisme.

Cette notion désigne les activités de certains individus ou groupes qui se préparent à des catastrophes naturelles, économiques, sanitaires (en un mot, à l’effondrement de la société industrielle) à l’échelle locale ou globale. Le mouvement des survivalistes a émergé dans les années 1960 aux États-Unis et a depuis fait flores.

Un univers sans cohérence apparente

Au milieu des armes, des 4×4, de la nourriture lyophilisée, des stages de bushcraft (« art de vivre dans les bois »), des conférences sur la purification de l’eau, sur la permaculture, des bunkers, des réchauds de camping, des tentes ultra légères, des kits en tout genre et jusqu’au pot de chambre jetable, nous ne voyons vraiment qu’un point commun : le marché. Le Salon du survivalisme, c’est « le marché qui vend les outils pour affronter sa fin », analyse très justement la journaliste Amélie Perrot dans Les nouvelles de l’éco1.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2019

Dossier 404 : Un courant renouvelable traverse la france

Télécharger le dossier en PDF

Mars 2011

Éolien, photovoltaïque, hydraulique… Le développement des énergies renouvelables concerne au premier chef les territoires ruraux. Des collectifs d’habitants et de collectivités entendent y prendre part.

 

Leave a Comment

Filed under Dossiers environnement

Dossier 397 : La forêt, entre patrimoine financier et naturel

Télécharger le dossier en PDF

Juillet 2010

Augmentation prévue de la coupe de bois et spéculation sur les crédits carbone font apparaître de nouveaux enjeux pour la forêt française métropolitaine dont la surface cesse de progresser.

Leave a Comment

Filed under Dossiers environnement

Dossier 393 : Réhabiliter la biodiversité agricole et ses usages

Télécharger le dossier en PDF

Mars 2010

Même si l’érosion de la diversité des espèces, variétés et races agricoles n’est pas enrayée, de multiples initiatives existent pour contrecarrer la tendance générale à l’homogénéisation en marche depuis plus d’un siècle.

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture