Tag Archives: civam

« Au nom de la terre » : comment en parler

Le 25 septembre, le film Au nom de la terre est sorti, mettant à l’écran les difficultés de nombre d’agriculteurs et d’agricultrices.

Au nom de la terre, réalisé par Édouard Bergeon, sortie le 25 septembre 2019 – diffusé par Diaphana – plus d’infos : diaphana.fr/film/au-nom-de-la-terre.

Le film raconte l’histoire de Pierre qui reprend la ferme familiale et y vit heureux avec sa famille, « du moins au début » comme le précise le synopsis. Et pour cause, les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise et sombre peu à peu.

Ce film est une surprise, un événement. Rares sont les productions grand public traitant du monde agricole avec autant de justesse et de franchise. La sensibilité qui s’en dégage met à mal les statistiques froides sur le suicide et les discours tièdes sur le monde agricole. Voir Au nom de la terre en salle, c’est comme se réunir autour d’un feu et écouter une histoire très dure mais merveilleusement racontée. C’est un film qui travaille les consciences, un film au constat implacable, un film question qui ne donne pas les réponses et c’est très bien ainsi. Mais c’est un film qui ne peut pas rester sans réponses.

Reconnecter agriculture et société

Édouard Bergeon, le réalisateur, met en scène l’histoire de son propre père et incarne un trait d’union parfait entre le monde agricole et le reste de la société ; il parle de sa vie, de celle de ses parents, de l’histoire contemporaine de l’agriculture. Son film soulève la poussière en abordant toutes les problématiques qui traversent nos campagnes.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, articles

Les paiements pour services environnementaux, l’arbre qui cache la forêt ?

Ces dispositifs apparaissent comme une solution rapide pour pallier le manque de politiques visionnaires et transversales.

 

Les rencontres annuelles 2017 de la commission Systèmes de production autonome et économe du réseau des Civam ont eu lieu en Limousin, fin septembre. © G. Le Bahers.

Les 26 et 27 septembre derniers, la commission Systèmes de production autonome et économe (SPEA) du réseau des Civam se réunissait en Limousin. Au programme : réflexion autour des paiements pour services environnementaux. Peu de sujets d’actualité suscitent aussi peu d’appropriation… Celui-ci est obscur et, entre une nature à reconstruire dans les plaines de Champagne-Ardenne, des zones humides à maintenir dans le Limousin, ou améliorer la qualité de l’eau en Bretagne, les situations régionales sont très variables…

Définis comme des actions qui restaurent ou maintiennent une nature efficace au service de l’humain, les services environnementaux sont l’objet de nombreux dispositifs. Lors des rencontres, le Cedapa, groupe Civam des Côtes-d’Armor, a présenté les premières Mesures agro-environnementales (MAE)1 systèmes, initiées dans les années 1990 pour encourager les fermes herbagères dans un contexte laitier très industriel.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under articles, Idées, Transrural 2017

Dossier 408 : L’emploi, oublié de l’agriculture

Télécharger le dossier en PDF

Juillet-Août 2011

Tandis que le nombre d’actifs agricoles ne cesse de diminuer, dans l’ombre des débats publics sur l’agriculture, le réseau des Civam entend revaloriser la place de l’emploi dans les exploitations et n’oublie pas la dimension sociale de la durabilité en agriculture.

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture