Tag Archives: rural

Quel avenir pour nos églises et chapelles ?

De plus en plus de bâtiments religieux, de moins en moins fréquentés, sont reconvertis.

L’église Saint-Jean de Dijon qui accueille désormais le centre dramatique national de la ville. ©François de Dijon.

Au 1er mai 2017, l’Observatoire du patrimoine religieux (OPR) recensait 71 270 édifices religieux, dont 50 127 églises et chapelles. 40 000 d’entre-elles sont détenues par les collectivités publiques et 5 000 autres par l’Église catholique. Mais beaucoup ne sont plus utilisées comme lieu de culte : seuls 4,5% des catholiques assistent à une messe chaque semaine. Or ces édifices coûtent cher à entretenir : les travaux de rénovation peuvent atteindre le million d’euros. « Certaines communes souhaitent s’en défaire, mais les lois qui encadrent la désaffection d’un lieu de culte sont très strictes, précise Claire Danieli, responsable de l’inventaire à l’OPR. Les ventes sont aujourd’hui surtout l’initiative de particuliers propriétaires d’églises désaffectées depuis des décennies. » Selon l’OPR, une vingtaine d’églises sont ainsi vendues puis conservées ou transformées chaque année en France.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2017

Dossier 422 : Le rural vu par d’autres médias

Télécharger le dossier en PDF

Décembre 2012

Dans le marasme médiatique ambiant, il existe une constellation de médias (papier, web, radio) s’ancrant dans différents mouvements sociaux. Ils défendent cahin-caha une production de l’information à la fois autonome, collective et militante. En cette fi n d’année, nous avons choisi de vous en faire découvrir quatre d’entre eux qui s’intéressent aussi aux dynamiques dans les espaces ruraux.

Leave a Comment

Filed under Dossiers culture

Dossier 399 : Le documentaire rural cadre sur l’alimentation et l’agriculture

Télécharger le dossier en PDF

Octobre 2010

Avenir de l’agriculture, urgences sanitaire et environnementale… Autant de sujets dont se saisissent les documentaristes. Quelles représentations du monde rural le cinéma documentaire nous propose-t-il aujourd’hui ?

Leave a Comment

Filed under Dossiers culture

Dossier 254 : L’école rurale face aux réseaux

3 février 2004

Télécharger le dossier e PDF

Dans le grand débat sur l’avenir de l’école, peu d’échos de l’école rurale. L’occasion pour nous de s’y pencher. Un mot revient : réseau ! Développement de réseaux d’échanges entre enseignants, structuration de réseaux de partenaires locaux, utilisation du réseau Internet pour dépasser l’isolement, crainte de voir des réseaux d’écoles imposés entre petites structures pour réduire le budget…
L’école rurale se caractérise par son isolement, par ses petits effectifs, par des temps de transports plus longs, par une diversité d’options scolaires et de services périscolaires souvent plus réduite. Mais elle se distingue aussi par des organisations en réseaux, par l’emploi de technologies et de pédagogies ne correspondant guère à l’image
d’Épinal qui continue de lui coller à la peau, par une insertion dans la vie locale plus concrète, par des résultats comparables à ceux de la ville, par sa faculté d’adaptation aux configurations locales. Classe unique,  regroupement pédagogique intercommunal éclaté ou concentré, réseau, maître itinérant : l’école rurale a fait preuve de sa capacité à innover et à s’adapter à l’exode ou à la revitalisation. Des enjeux multiples Aujourd’hui, le désengagement de l’État et la décentralisation donnent plus de poids aux collectivités locales. Elles géraient le patrimoine scolaire, puis se sont impliquées dans le soutien des activités périscolaires ; elles sont maintenant appelées à s’investir davantage. Cela pose bien sûr la question des écarts qui risquent de se creuser entre des territoires plus ou moins bien «dotés» en moyens.
Pour les enseignants, l’école rurale offre des conditions de travail qui sont parfois difficiles. En particulier, l’isolement freine les motivations. Le maître d’école est aujourd’hui souvent un jeune venu de la ville, peu au fait des réalités rurales. Les écoles et collèges ruraux connaissent ainsi une rotation de leurs personnels plus forte.
Du côté des parents, le modèle urbain est si prégnant que la classe unique et le regroupement intercommunal peuvent faire peur. Cependant, la qualité de l ‘école est surtout appréciée en fonction de ce que les parents en perçoivent. Et sur ce point la parole de l’instituteur sur son école s’avère primordiale.

Leave a Comment

Filed under Dossiers société