Author Archives: Transrural

Habitats légers dans une démarche solidaire et écologique

Pour répondre aux besoins croissants de logement et dans une recherche de résilience de son territoire, la commune de Plessé a lancé le premier appel à projet de hameau léger et réversible.

« Afin de proposer une réponse écologique et accessible financièrement au besoin croissant de logement dans la commune, le conseil municipal de Plessé a décidé d’impulser la création d’un hameau léger. » C’est ainsi que la commune de Plessé (44) présente son appel à projet.

Il s’agit d’installer des habitats légers et réversibles dans un cadre collectif. Selon l’association Hameaux légers (cf. TRI n°483), qui vient en appui aux initiateurs, l’intérêt de ces habitats consiste entre autres à limiter l’imperméabilisation des sols, qui peuvent être restitués à la nature ensuite.

Continue reading

1 Comment

Filed under articles, Initiatives, Transrural 2022

France inter et Chemins d’avenir inventent le « young washing »

Le 22 février, France inter et la jeune association Chemins d’avenir ont organisé un évènement qui promettait un « dialogue sans filtre » entre la jeunesse et les candidats à la Présidentielle. Entre questions imposées, dépolitisation et infantilisation, zoom sur la manipulation des jeunes en période électorale.

L’émission du 22 février « Des candidats et des jeunes » organisé par France inter et Chemins d’avenir est visionnable sur Internet. Crédit photo : MRJC

aris, 22 février 2022, 9 heures. Le hall de la Maison de la radio est envahi par une foule hétéroclite. Des jeunes, fraîchement affublés d’un badge numéroté de 1 à 7, sont rangés sagement par petits groupes grâce à l’accompagnement des référents de Chemins d’avenir. À l’ouverture du studio 104, leurs voix couvrent le brouhaha : « Allez les C7, on peut avancer. » Chacun assure parfaitement sa mission en guidant « ses » 14 jeunes jusqu’à leur place attitrée dans la salle.

Quelques semaines plus tôt, Chemins d’avenir, une association qui « informe, accompagne et promeut les collégiens, lycéens et étudiants de la France périphérique à travers un système de parrainage » avait contacté ces jeunes par l’intermédiaire de 28 associations (dont le MRJC), pour leur proposer de participer à un échange avec les candidats à la Présidentielle. Un échange dont la forme permettait plutôt de donner la parole aux hommes et femmes politiques que de la laisser réellement aux jeunes.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2022

Au sommaire du Transrural initiatives n°490

Février – mars – avril 2022

Transrural initiatives n°490 by Transrural on Scribd

| VIVRE ENSEMBLE |

Politique
France inter et Chemins d’avenir inventent le « young washing« 
Présidentielle : quelle place pour les citoyens ?
Initiatives
Tous fans de la Carotte en Jura Nord
Un bus pour aller à la rencontre de toutes et tous
Agriculture
Douce France, pour sortir de l’insouciance

Continue reading

1 Comment

Filed under Sommaires 2022, Transrural 2022

Post-urbain : l’idée fait son chemin

Les États généraux de la société écologique post-urbaine, qui ont réuni à Nedde (Haute-Vienne) en octobre 2021 un public très divers, cherchent maintenant à convaincre les grandes organisations politiques, syndicales et non gouvernementales tout en s’adressant au citoyen lambda.

Le vélo de Fanny Ehl, qui a effectué une « traversée désurbanisante » de six jours pour se rendre aux États généraux de la société écologique post-urbaine. Crédit photo : Fanny Ehl.

Dimanche 26 septembre 2021, Fanny Ehl a enfourché son vélo dans le brouhaha parisien et suivi la Seine (puis sept autres cours d’eau) en direction de Nedde, sur le plateau de Millevaches (87). Dans la vidéo de ses 560 kilomètres – effectués en 6 jours – le vrombissement des moteurs laisse place au silence et au halètement de la cycliste pédalant dans la boue, tandis que les grues s’effacent au profit des forêts et pâtures, parfois surmontées d’une centrale nucléaire, de panneaux photovoltaïques ou d’éoliennes.

Fanny est doctorante à l’Université Lyon 2. Cette « traversée désurbanisante » fait partie de sa thèse de géographie et design portant sur un « survivalisme métropolitain », entendu comme « les conditions de l’habiter écologique en milieu densément urbanisé » : il s’agit « d’éprouver le caractère concret de la distance, de le confronter à l’effort physique et réel, à la lenteur qui s’oppose indéniablement aux modes de vie des urbain·es ».

La destination n’est pas choisie au hasard : les 1er, 2 et 3 octobre se tenaient à Nedde les États généraux pour une société écologique post-urbaine (EGPU). Environ 120 personnes (cf. encadré) y ont parlé d’habitat léger, mobile ou participatif, de la taille idéale d’une ville et de la meilleure façon de l’alimenter, de biorégions contre la métropolisation, etc.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Idées, Transrural 2021

La France, un incubateur d’initiatives pour l’installation agricole

Le projet Newbie a présenté un panel de dispositifs et d’initiatives pour accompagner les nouvelles et nouveaux agriculteur·rices en Europe avec des spécificités marquées selon les pays.

La visite des partenaires de Newbie, fin octobre 2021, sur une ferme en biodynamie dans la vallée de l’Hérault. Crédit photo : Erika De Keiser

Le projet Newbie1, initié en 2018, a réuni pendant quatre ans dix structures de neuf pays européens afin de répondre aux défis rencontrés par les nouveaux entrants en agriculture : accès à la terre, aux financements, aux marchés, à la formation…

Son séminaire de clôture a été accueilli à Montpellier fin octobre 2021 par le Réseau national des espaces-test agricoles (Reneta), seule organisation française du consortium. Par des regards croisés sur les différentes agricultures européennes (visites de terrain en Écosse, au Portugal, en Slovénie, en France et en Bulgarie), les membres de Newbie ont pu promouvoir des initiatives2 et des modèles d’entreprises innovants (structures coopératives et collaboratives, dispositifs d’accompagnement, réseaux de commercialisation, accès aux moyens de production…) et en tirer des enseignements pour favoriser l’installation en Europe.

Ils ont constaté l’existence d’une diversité de contextes et de dispositifs et la richesse de l’environnement institutionnel, privé et associatif en France pour le soutien à l’installation.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, Transrural 2021

Au sommaire du Transrural initiatives n°489

Décembre 2021 – janvier 2022

Transrural initiatives n°489 by Transrural on Scribd

| VIVRE ENSEMBLE |

Société
Trop peu pour les femmes rurales
Agriculture
Coopératives agricoles : où est passée la démocratie ?
La France, un incubateur d’initiatives pour l’installation agricole
Diversité des fermes et liens sur le territoire : quelles réalités ?

Continue reading

2 Comments

Filed under Sommaires 2021, Transrural 2021

Vallée de la Roya : comment habiter un territoire abîmé ?

Un an après la tempête Allex, les habitants de la Roya cherchent à maintenir la vallée vivante. Entre optimisme, doute et fragilité : témoignages d’une artisane semencière et d’un instituteur.

Le 4 octobre 2020, la vallée de la Roya (06) est traversée par une tempête d’ampleur inédite. Les dégâts matériels et humains sont multiples : routes cassées, maisons détruites, paysages transformés, départ de populations et fragilisation économique. Un « sinistre » ? Certains préfèrent parler de révélateur de dysfonctionnements préexistants, à l’image d’une faille qui en s’élargissant soudain, attaque nos fondations autant qu’elle dégage de nouvelles ouvertures. Comment la tempête a-t-elle bousculé les gens qui vivent ici et leurs écosystèmes ? Deux habitant·es témoignent.1

Marie Bonneville, artisane semencière

Marie s’est installée sur les terres familiales à la Brigue, où elle produit des plants et semences biologiques pour redonner vie aux variétés potagères anciennes de la région. Crédit photo : Boris Munger.

1200 m d’altitude, à quelques kilomètres du Piémont italien. Marie cultive depuis dix ans des plants et semences paysannes2 au Jardin Rocambole. Un projet agricole de petite échelle, adapté aux contraintes du territoire : terrasses étroites, neige une bonne partie de l’hiver et début de saison à -10°C.

Composer avec les aléas climatiques n’est pas une nouveauté pour Marie, qui a toujours vécu ici. Mais l’ampleur de la tempête Allex est « vraiment monstrueuse » et vient ébranler son mode de vie et de travail. « J’ai démarré la saison avec un chantier pour remonter des murs, en ne sachant pas si j’allais pouvoir vendre sur le littoral ou pas. »

Avant la tempête, elle commercialisait la majeure partie de sa production sur la côte d’Azur. Mais les fermetures inopinées de la route pour cause de chantier, puis les convois trois fois par jour, et enfin l’impossibilité d’affréter la marchandise via le train, rendent la tâche quasi-impossible. Elle envisage alors de suspendre temporairement son activité.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2021

Installer par millions pour une société paysanne

Si ré-installer des millions de paysans est probablement le seul horizon crédible pour relever les défis écologiques et sociaux de l’agriculture, cette ambition nécessite un véritable un plan de bataille.

On comptait plus de 8 millions de paysannes et paysans au début du XXe siècle, 1,6 million (7,2% de la population active) au début des années 1980 et 391 000 en 2020, selon le dernier recensement agricole (1,5 % de la population active). Les trois quarts sont des hommes et plus de la moitié ont 50 ans ou plus. Depuis une quinzaine d’années, le nombre de chefs d’exploitation baisse d’environ 2 % par an, les installations ne permettant pas de compenser les départs. Le calcul est simple : à la fin de ce siècle, il y aura moins de 100 000 agriculteurs… Avec son corollaire : des exploitations qui portent bien leur nom, toujours plus grandes, plus mécanisées, plus connectées. Non plus seulement la disparation des paysan·nes mais de l’agriculture toute entière au profit d’une agro-industrie triomphante. Ces rappels sonnent un peu comme les rapports du Giec – Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat – vous ne trouvez pas ?

Combien d’œufs, de poules et de paysans ?

Nous avons pourtant entendu à l’occasion de la troisième édition du festival Atout bout d’champ (Mâlain, Côte-d’or) que l’enjeu était bien la ré-installation massive de millions de paysans et les chiffres, là aussi, ont fusé : un million pour Terre de Liens (à l’appui de son outil Parcel1), deux millions pour l’Atelier paysan, six millions pour les Civam… Pour mieux appréhender la réalité vertigineuse de ces chiffres, prenons l’exemple des œufs.

Continue reading

1 Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2021

Au sommaire du Transrural initiatives n°488

Octobre-novembre 2021

Transrural initiatives n°488 by Transrural on Scribd

| VIVRE ENSEMBLE |

Société
Vallée de la Roya : comment habiter un territoire abîmé ?
Initiative
Engagement et culture en moyenne montagne
Culture
Une terre d’hommes
Initiative
Tero loko, ou comment revitaliser un village
Agriculture
Installer par millions pour une société paysanne

Continue reading

2 Comments

Filed under Sommaires 2021, Transrural 2021

Des lycéens recueillent la parole des paysans retraités

Depuis 2016, l’association Nos Mémoire vives permet la collecte des histoires de vie des aînés.

Légende : L’association Mémoires vives travaille sur différents projets autour du recueil de la parole des anciens et produit des podcasts, documentaires, portfolios…
Crédit : Mémoires vives

L’association Nos Mémoires Vives anime depuis plusieurs mois le projet Nos champs communs sur la collecte intergénérationnelle de mémoires paysannes en Occitanie. Cinq lycées d’enseignement agricole sont engagés dans cette démarche avec des élèves et enseignants des métiers de l’agriculture et des métiers du soin aux personnes.

Ces petites histoires qui font la grande…
Inspiré des méthodes des sciences humaines et plus particulièrement de celle du récit de vie, le projet naît d’une envie de valoriser la parole des anciens. Donner vie à la « grande histoire » en l’animant des histoires particulières de celles et ceux qui veulent bien se raconter ; mais aussi reconnaître l’importance de ces vies aussi singulières soient-elles, pour témoigner du passé.

Partant du constat que les paysans et paysannes ayant connu une agriculture non ou très peu mécanisée disparaissent et avec eux les témoignages de cette autre pratique du métier, il est apparu nécessaire aux responsables de l’association de recueillir ces récits avant qu’il ne soit trop tard. Et il y avait l’envie de proposer cette expérience à des jeunes de 15 à 22 ans qui vivent et souhaitent travailler en milieu rural.

Pour se préparer, lycéens et enseignants ont travaillé sur ce qu’est collecter la parole, pourquoi le faire, tester le matériel, s’exercer à l’interview. Il a fallu chercher des témoins dans les réseaux des professeurs, des élèves, des travailleurs sociaux de la MSA. Et puis ça a été le moment des rencontres.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under articles, Initiatives, Transrural 2021