Tag Archives: PAC

Réforme de la PAC : les enjeux du Plan stratégique national

La prochaine politique agricole de l’Union européenne (UE) laissera davantage de marge de manœuvre aux États. D’où l’importance des négociations sur les objectifs et mesures qui sont menées au niveau français.

La future Politique agricole commune (PAC), dont la mise en œuvre a été reportée de 2021 à 2023, pourrait être dotée d’un budget plus important que prévu1. Mais ce sont surtout ses grandes orientations et les déclinaisons nationales qui détermineront si un virage est opéré pour cesser de soutenir le système industriel et intensif.

À partir de 2023, les États devraient disposer d’une plus grande liberté dans leurs interventions, toujours dans le cadre des grands instruments de la PAC (aides à la surface, à l’installation, à l’agriculture biologique, programme Leader…). Leurs mesures pour atteindre les dix objectifs fixés par l’UE2 devront être décrites dans un Plan stratégique national (PSN) établi sur sept ans puis validé par la Commission européenne. 

Des objectifs contradictoires

En France, le diagnostic préalable à l’élaboration du PSN a été publié en février 2020 après quelques débats. Mais les objectifs restent vagues et parfois contradictoires. Le document3, qui note par ailleurs que « les aides de la PAC ont accompagné le mouvement d’agrandissement et de spécialisation des exploitations et l’intensification des modes de production », propose de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’élevage mais ne parle pas de diminution du cheptel.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Analyses, articles, Transrural 2020

Dossier 362-363 : Quelle politique agricole commune en Europe demain ?

15 Juillet 2008

Télécharger le numéro en PDF

Il faut se faire une raison, l’Union européenne a encore perdu une occasion d’évaluer et repenser sa politique agricole. Alors qu’elle s’était proposé pour 2008 de réaliser un « bilan de santé » de la Politique agricole commune, à mi-parcours de l’application de la réforme de 2003, la Commission européenne a soigneusement évité d’engager une réelle évaluation de la PAC aux regards des nouvelles demandes de la société et du contexte international.

 

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 277 : Les mauvais tours de la Pac

25 Janvier 2005

Télécharger le dossier en PDF

Le précédent volet de ce dossier sur la Politique agricole commune (TRI n°275) abordait les nouveaux outils de la réforme. Ce numéro s’intéresse à l’évolution de l’agriculture à l’aune de cette nouvelle politique. La réforme  mise en œuvre en France s’applique différemment selon les productions, avec des ambitions spécifiques pour chaque filière (p. II, III, VII et VIII). Néanmoins, tous les experts s’accordent pour pronostiquer un effet commun : une concentration des exploitations et une spécialisation accrue des régions, les deux recettes promues pour des gains de productivité. Celles-ci s’imposeraient en effet alors que le découplage – soutien au revenu au détriment d’une maîtrise du marché – expose plus les producteurs aux incertitudes des marchés mon-
diaux. La capacité d’organisation des filières face aux acteurs du marché (agroalimentaires, distribution…) sera déterminante. La première perdante de cette réforme est l’installation de nouveaux agriculteurs. Outre la concentration qui réduit la disponibilité de terres, d’autres facteurs vont la pénaliser. La commercialisation libre des droits à prime qui accompagne la mise en place des paiements uniques favorise ceux qui ont un pouvoir d’achat et réduit l’intervention publique. De plus, le paiement découplé pourrait inciter des agriculteurs en fin d’activité à garder leur terre pour continuer à toucher cette rente. Par ailleurs, la spécialisation des régions a montré ses limites d’un point de vue territorial et environnemental. Quelle est alors la légitimité de ce nouveau système supposé répondre à des attentes sociales ? Cette question est d’autant plus cruciale que la justification des droits à prime basés sur des acquis individuels semblent intenables. Pour certains, la réponse est dans
le deuxième volet de la Pac destiné au développement rural, sous réserve d’ambitions et de moyens (p. V).  D’autres militent encore pour modifier cette réforme (p. IV).

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 275 : La Politique Agricole Commune vire au Paiement Agricole Conditionné

28 Décembre 2004

Télécharger le dossier en PDF

Construit en deux volets, ce premier dossier de Transrural Initiatives s’attache à décortiquer les nouveautés de la réforme de la Politique agricole commune. Les agriculteurs ont reçu début décembre «la grille des pénalités» qui  liste plus de soixante-dix entraves aux exigences environnementales. Chaque manquement s’assortit d’une baisse des aides proportionnelle à sa gravité (p. VII). Début 2005, c’est un formulaire de calcul des aides forfaitaires  dénommées droits à paiement unique qui arrivera dans leur boîte aux lettres (P. V). Chaque hectare donnera désormais droit à des montants d’aides différents, fonction de la référence historique de l’exploitation. A cela s’ajoute l’ancien système d’aides directes… Cette complexité administrative est-elle à la hauteur des attendus
de la Commission européenne ? Certes l’écoconditionnalité apporte certaines garanties environnementales  (p.VI). Néanmoins, la référence historique individuelle entérine une distribution inégalitaire des aides. Découplée de la production, cette rente devrait accroître encore les déséquilibres territoriaux : les zones les plus productives devraient intensifier leur production pour occuper un marché libéré par d’autres. En effet, des  productions jusque là rentabilisées par les aides directes pourraient disparaître des régions les moins favorables.
Quelle sera la justification sociale d’une rente concentrée au mains des agriculteurs les plus avantagés ? Par  ailleurs, cette division spatiale fondée sur l’économique relègue en arrière plan la multifonctionnalité de  l’agriculture. Cette réforme amène aussi beaucoup d’incertitudes. Les pays ont choisi des systèmes d’aides différents, ce qui rend peu lisible l’évolution du marché européen. L’attitude des agriculteurs face à un système de rente est une autre inconnue. Les petits producteurs ou ceux proches de la retraite pourraient garder la rente et délaisser la production. Par ailleurs, ces droits à primes seront commercialisables librement : quelle sera  l’incidence de leur marché ?
Le deuxième dossier à paraître dans le prochain numéro sera consacré aux perspectives. Il donnera des pistes sur l’évolution des productions animales et végétales, sur celle des structures, mais aussi les marges de manœuvre qu’il reste à défendre pour soutenir une agriculture durable.

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 255 : Réforme de la PAC, un menu à la carte

17 février 2004

Télécharger le dossier en PDF

Dossier réalisé avec le pôle Inpact1

La Politique agricole commune (Pac) a été une nouvelle fois «réformée» en juin dernier, les mesures ayant été
adoptées dans un «compromis» européen à Luxembourg. Principale caractéristique : la latitude dorénavant offerte aux États membres dans la mise en œuvre des mesures. Depuis, en coulisses, experts, professionnels et administration préparent le menu pour le territoire français : échéance, printemps 2004. Aujourd’hui, c’est peu
dire que l’incertitude sur les décisions nationales ne contribue pas à améliorer la lisibilité de la nouvelle politique. D’aucuns annoncent pourtant qu’elle pourrait être une «révolution culturelle» pour le monde paysan. Ce dossier veut outiller les acteurs agricoles, ruraux, associatifs, élus ou syndicaux sur les nouvelles règles du jeu, mais aussi sur les marges de manœuvres encore existantes. Car entre «l’exposé des motifs» et l’application des mesures, l’amplitude des possibles peut varier du scénario acceptable à celui franchement injuste. Si la réforme introduit de nouveaux instruments pour mieux répartir les aides entre agriculteurs, pour que les pratiques de production respectent mieux l’environnement, elle n’éclaire guère d’autres défis comme le maintien de l’emploi agricole, la maîtrise des volumes de production si capitale pour l’équilibre des échanges internationaux ou encore l’évolution des surfaces agricoles et l’aménagement de l’espace…
Le pôle Inpact, qui regroupe des réseaux de formation et de développement revendiquant une agriculture durable, biologique, fermière, paysanne…, compte pousser le débat public sur cette réforme dont les  conséquences pèseront sur le paysage agricole. Inpact est l’auteur de ce dossier réalisé avec Transural Initiatives

1. Inpact regroupe la Fédération nationale de producteurs fermiers (Fnapf), la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab), la Fédération associative pour l’emploi agricole et rural (Fadear), le Réseaux agriculture durable (Rad), la Fédération nationale des centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (Fncivam), l’Association de formation et d’information pour le développement d’initiatives rurales (Afip) et l’Inter association de formation collective à la gestion (InterAfocg).

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 231 : Les questions que l’on se pose sur la Politique agricole commune

18 février 2003

Télécharger le dossier en PDF

Dossier réalisé par l’Afip et Transrural Initiatives.

La Politique agricole commune revient dans l’actualité avec le projet d’une nouvelle réforme… et les débats
l’accompagnent. Ce dossier répond à bon nombre de questions que l’on se pose sur cette Politique agricole :
pourquoi fut-elle une des premières politiques communes ? Comment se prennent les décisions ? Qu’en pensent les agriculteurs ? Comment la qualité alimentaire et l’environnement sont-ils pris en compte ? Et, que penser des liaisons entre la Pac et le commerce international ?…

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 132 : Pour une Pac respectueuse de l’environnement

15 janvier 1999

Télécharger le dossier en PDF

La quatrième étape de la campagne « L’Europe agricole, c’est l’affaire de tous », le 12 décembre à Rennes, a été rondement menée. Forte des acquis des précédents débats organisés à Lille, Lyon et Paris (TRI 126, 128, 130), une parole citoyenne réclame désormais… voix au chapitre. Même si le processus de révision de la Pac est bouclé avant les élections européennes (juin 1999), les décideurs ne pourront l’ignorer.

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 128 : Une Pac respectueuse du droit des peuples à se nourrir eux-mêmes

6 novembre 1998

Télécharger le dossier en PDF

Dossier réalisé par l’Afip

Près de cent cinquante personnes d’horizons différents se sont réunies le 17 octobre à Lyon pour promouvoir une Politique agricole commune qui respecte le droit des peuples à se nourrir eux-mêmes. Ils ont ainsi mis en lumière les liens entre la politique agricole européenne et la situation vécue dans les pays en retard de développement. Bertrand Hervieu, conseiller auprès du ministre de l’Agriculture, a souligné l’enjeu d’une prise en compte de l’Afrique dans les négociations internationales.

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 126 : Quelle politique agricole commune au service de l’emploi ?

9 octobre 1998

Télécharger le dossier en PDF

Dossier réalisé par l’Afip

Près de trois cents personnes se sont retrouvées à Lille le 29 septembre pour débattre de la Politique agricole commune et de ses effets sur l’emploi. Qui donc s’intéresse à cette question ? Des chômeurs, des militants associatifs, syndicaux ou politiques, des étudiants et, bien sûr, des paysans.

L’assemblée a réuni plutôt des gens « de la base ». Autant dire que l’intitulé de la campagne « l’Europe agricole, c’est l’affaire de tous ! », dans laquelle s’inscrivait ce débat, a trouvé un réel écho.

Dominique Voynet, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, a introduit la journée en estimant qu’il s’agissait d’une initiative « essentielle ».

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture

Dossier 119 : L’agriculture en débat

19 juin 1998

Télécharger le dossier en PDF

Dossier réalisé par Sylvain Vaivre (Afip)

Avec la réforme de la Pac et la mise en chantier de la loi d’orientation agricole les réflexions sur les fonctions de l’agriculture sont relancées. Les objectifs de la politique agricole ne peuvent tourner le dos aux attentes de la société. c’est ce qu’affirment de plus en plus d’organisations et d’acteurs sociaux, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la sphère agricole. En effet, nombreux sont ceux qui veulent prendre part au débat agricole, estimant qu’il ne peut y avoir de diversification des fonctions de l’agriculture sans diversification des acteurs impliqués dans leur définition.

Leave a Comment

Filed under Dossiers agriculture